Ventilation

La ventilation des logements est de plus en plus d’actualité. En effet, dans les maison anciennes, la ventilation était naturelle. Les murs étaient peu isolés et les ouvertures laissaient passer l’air car elles étaient non étanches. Puis est venu le temps de l’augmentation du coût des énergies et le besoin de travaux d’isolation : les menuiseries à double vitrage sont apparues et donc les premiers problèmes de ventilation.

Ceux-ci ont été résolus par la mise en place des premières VMC avec les grilles de ventilation dans les menuiseries des pièces sèches. Cependant, plus on isole et plus on doit se préoccuper de la ventilation du logement sachant que l’activité humaine produit de la vapeur d’eau 1 à 1,5 l par jour et par personne, comme la cuisine et le chauffage. Le taux d’humidité intérieur idéal est de 40 à 60 % Si cette humidité n'est pas évacuée, elle va rester à l'intérieur et provoquer de la condensation et des moisissures. Le manque de ventilation et de chauffage est à l’origine de nombreux problèmes imputés souvent à tort aux infiltrations.

Il existe des ventilations dites naturelles, des groupes de ventilation mécanique que l’on appelle simple flux, qui extraient l’air vicié pour le rejeter à l’extérieur. La ventilation hygroréglable permet de faire varier le débit en fonction du taux d’humidité.

La Ventilation double flux est un système qui permet de réchauffer l’air neuf introduit dans le logement en récupérant la chaleur de l’air évacué. Le rendement de l’échangeur va de 70 à 90 %. C’est un système qui permet de réelles économies mais plus lourd à mettre en oeuvre.

Ventilation double flux thermodynamique

Pour plus d'infos

www.plombierchauffagiste.fr est une base documentaire complète sur le sujet du confort thermique

Services utiles

devis

A propos de AirInterieur.com

AirInterieur.com est un site du groupe Renouvelable. Nos sites traitent de l'énergie et de l'écologie.

Derniers articles

Remplacer une porte de garage

)